vers la page précédente

Les vieux programmes et les machines :


de nombreux programmes PC ont été utilisés pour être intégrés dans les machines dédiées , j'ai essayé de récupérer le maximum d'informations sur ces transferts et les "familles" des vieux programmes.


PC Fritz 1  


Mephisto Expert Travel

Saitek President

GK2000 et ses dérivés

GK2100 et ses dérivés


PC Fritz 3


Mephisto Milano Pro....

Mephisto Atlanta....

Mephisto Master CHess


PC Wchess

Novag Sapphire
Novag Star Diamond

PC Sargon II

Sargon 2.5


PC Sargon 3 & 5


Chess Challenger Sensory Champion
Chess Challenger sensory 9
Elite
Excel

PC ChessMaster 2000

je crois avoir vu que le programme tournait sur les Excellence et ses déscendants.

PC Psion


Mephisto Amsterdam et roma

PC ChessGenius 3.0


Mephisto London 68030

Mephisto Berlin Pro London


présentation des oldies



Gideon

par Ed Schroder , ce programme est en fait une version de Rebel qui a été champion du monde en 1992 !







Zarkov 2.50

Un programme assez fort developpé par  John Stanback en 1991  Il existe maintenant sous forme de moteur pour winboard .







L'interface est intéressante et utilse la souris . Le niveau de jeu est tout à fait respectable sous DosBos  et ce programme joue à peu près comme un joueur de catégorie A.
12 ieme aux 6ieme championat du monde des ordinateurs en 1989.

Il a un style très agréssif.

Fritz 1



Un programme très tactique qui é été incorporé dans les machines de Saitek et les affiliés au GK2000 et GK2100.

Rex 2.30

par Larry Kaufman et Don Deley  1990




20 ieme aux 6ieme championats du monde des ordinateurs en 1989, RexChess a commencé son histoire en 1983 quand Don Dailey ( bénéficiant des conseils de Sam Sloan et Larry Kaufman) a commencé à l'écrire. En 1986 Don a fait un grand pas en écrivant le programme en assembleur , et en créant un langague basique permettant à des Maitres d'Echecs de donner des moyens d'évaluation de position au programme.

RexChess est la version commerciale de Rex qui a joué les championats du monde. La dernière évolution de Rex s'est passée quand Dave Kittinger , Don et Dailey et Larry Kaufman ont developpé une méthode de recherche sélective pour le programme augmentant ainsi sa force.


La souris ne fonctionne pas dans l'interface graphique mais les possibilités de ce programme sont pourtant intéressantes. En particulier en se qui concerne la gestion des horloges (il est possible de ne as donner le même temps de réflexion pour les noirs et pour les blancs) . En son temps RexChess a été parmi l'élite des programmes et pouvait être comparé  (en terme de niveau de jeu) à FRITZ 1 ou encore Zarkov.

Le style de jeu de Rexchess est plutôt calme et il peut être soumis à l'effet horizon.



Siberian 2.15


Un programme du très célébre Eugène Nalimov ( 1994)




Le Siberian joue plutôt bien malgrès les limites de DOS Box et reste un adversaire tout à fait respectable ( à peu près 1850 Elo !) . Comparé à des adversaires similaires , il est comparable en terme de niveau à Frtz 1 , Rexchess ou encore Zarkov 2.5.  Siberian dispose d'une bonne bibliothèque d'ouverture  qui semble réglé pour coller au style du programme, qui est assez solide en général.

L'un des défaut de Siberian est sa limite en terme de profondeur de calculs ( limité à quelques demi coups ) ce qui le pénalise lourdement lors des parties . Ainsi Siberain , comme beaucoup de programmes n'aime pas les positions fermées, et il est très sensible au stratégies anti ordinateur. Par contre si on utlise un jeu agressif alors le Siberian devient un adversaire très intéréssant .



Le programme est facile à utiliser et l'ergonomie est très bonne.

voici la troisième partie du Match entre le Rebel et Siberian :


[Event "Match Siberian-Rebel 5.0"]
[Site "?"]
[Date "2011.10.21"]
[Round "3"]
[White "Siberian 2.15"]
[Black "Mephisto Rebel 5.0"]
[Result "1-0"]
[ECO "C14"]
[Annotator "scandien"]
[PlyCount "65"]


1. e4 c6 2. d4 d5 3. Nc3 dxe4 4. Nxe4 Bf5 5. Ng3 Bg6 6. h4 h6 7. Nf3 Nd7 8. h5 Bh7 9. Bd3 Bxd3 10. Qxd3 Qc7 11. Bd2 c5 12. O-O cxd4 13. Nxd4 Rc8 14. Rfe1 e5 15. Qb3 Be7 16. Ndf5 Rh7 17. Rad1 Bc5 18. Bb4 Ngf6 19. Nd6+ Bxd6 20. Bxd6 Qxc2 21. Qxb7 Ng4 22. Qxa7 Qc6 23. Qa5 Ra8 24. Qb4 Ra4 25. Rc1 Rxb4 26. Rxc6 Nc5 27. Rxc5 Rxb2 28. Bxe5 Nxe5 29. Rcxe5+ Kd7 30. Re7+ Kc6 31. Rxf7 Rxa2 32. Nf5 Rh8 33. Rxg7 {j'arrete ici la partie . pour l'instant dans le match entre rebel et siberian les deux programmes sont à égalité.} 1-0



Ychess 1.09

Roman Antonczyk 1996



Psion 2.17

Un programme Anglais de Richard lang  (version de 1985 )  Psion a été champion du monde des ordinateurs en 1984 et en 1987, et est le précurseur du programme contenu par le Mephisto Amsterdam.

Selon les machines de l'époque, le niveau du programme Psion tournait entre 1793 ( sur MAC) et 1960 Elo ( sur ATARI). C'est un programme écrit en assembleur et des versions existait pour PC, SINCLAIR QL, le Saint de ATARI




Le programme offrait plusieurs fonctions qui n'étaient pas encore courante à l'époque . En particulier le programme  supportait une fonction de mémoire et fonction de chargement pour les parties d'échecs complètes ainsi qu'une base de données avec 50 célèbres parties d'échecs historiques dont la description était à trouver dans le manuel.

Psion Chess permet de jouer dans un mode de "Championship"  qui peut être activé par le joueur , et qui était annulé si une action était accomplienon conformes à des  conditions de tournoi,comme une reprise de coup par exemple . Psion reconnait  la répétitions de position, le pat, ainsi que les sous promotions.

La force de jeu était réglable dans 14 niveaux de jeux et  huit autres niveau pour les mat.




Sargon 5


Un programme mythique qui est cousin des programmes utilisés sur les machines Excel de Fidelity Electronics.



Sargon III une version precedente à étée 9 ieme au championat du monde des ordinateurs en 1984.
.

Introduction

SARGON a été connu en 1978 au West Coast Computer Faire, où il gagna le premuer tournoi d'ordinateur d'échecs réservé aux micro ordinateurs. Ce succès encouragea les deux programmateurs à chercher des soutien financier pour vendre leur programme directement aux clients.  Il n'y a avait pas à l'éoque de support magnétic disponibles en masse , aussi les auteurs envoyait il des listings contenant les instructions qui devraient fonctionner sur une machine Z80. Plus tard ils furent contacter par  Hayden Books et un livre fu publier.

.

La commercialization sur des supports electroniques

Quand des supports magnétiques furent disponibles en masse, Paul Lohnes, un officier de marine , porta SARGON sur la plateforme TRS80, en modifiant les composantes graphiques, d'entrée et de base , mais laissant l'algorthme du jeu d'échecs des Spracklen intact. Le succès fut immédiat mais Paul Lohnes ne participa plus à d'autres développement , car il fut réaffecté ailleurs par la marine américaine.

Sequelles

Les  Spracklens aportèrent quelques améliorations au programme original et livrèrent la verison 2 de Sargon.  Durant les années 80 , le programme fut porter sur de nombreuses palte-formes . Même si les programmes d'Echecs de cette période ne pouvaient rivaliser avec un Maitre d'Echecs , ils étaient compétitifs face à des amateurs..

Sargon III fut une ré-écriture complete. Par exemple au lieu d'un évaluateur d'échange , un algorythme de recherche de capture fut utilisé , et un répertoire d'ouverture fut utilisé. Cette première version , fut  écrite originellement en assembleur 6502, et commercialisée par Hayden Software en 1983. Quelques années plus tard , le couple Spracklen fut contacté ar Apple, et après un portage en assembleur 68000 , Sargon III fut le premier logiciel vendu pour les macintosh.
Arès le retrait de Hayden Software, d'autres versions furent livrées , incluant Sargon IV ( Spinnaker Software), Sargon V (Activision), et un CD-y appelé sargon chess.


Si la version Sargon IV pour Mac fut réussi le portage sous IBM le fut moins et la version était buggée ( ou en tout cas avait de gros problème et jouait à un niveau bien plus faible que les autres logiciels de l'époque y compris le Sargon III).
. Le Sargon V est en fait une évolution de cette version PC de Sargon IV qui a réussi à effacer tous ces problèmes.  Le Sargon V tournant sur PC ( donc le portage correct de Sargon IV Mac ) fut utilisé pour les Série des Excell MACH II.
A l'époque ( en 1991 ) le SARGON V tournant sur un 486 à 33 mhz avait une force de jeu supérieure à 2300 USCF.

Il est à noter que les résultats contre les autres programmes ne semble pas confirmer ce niveau là, aussi il y a peut être des problèmes que ne montre pas les tests de l'époque ( il est à noter que Sargon V a très bien réussi le test de Khmelnitsky  !)

Les Sracklen portérent aussi la version 2.5 dans une macine dédiée , la Modukar Game System d'Applied Concepts. Parallélement les Spracklen ont écrit un programme pour les machines dédiées de Fidelity Electronics qui gagnérent les 4 premiers chamionats du monde de micro ordinateurs d'Echecs.

Les evolutions et les dérivés sur machines dédiées :

Le programme Sargon III est une ré-écriture complète du programe Sargon II que l'on toruve sur le GGM de Chafitz. Le Sargon III a été à la base du programme tournant sur les Elite ( et donc à commencer par le Chess Challenger 9).

La partie contre Botvinnik 

Le fameux sixième champion du monde Mikail Botvinnik a joàué une partie contre Sargon à Hamboug . Il ne joua pas ses meilleurs coups voulant tester les capacités de la machine ( il était lui même impliqué dans le développement de programmes d'Echecs.

Blancs: Mikhail Botvinnik

Noirs: SARGON

Hamburg, 1983

1.c4 e5 2.Nc3 d6 3.g3 Be6 4.Bg2 Nc6 5.d3 Nf6 6.f4 Be7 7.Nf3 O-O 8.O-O Qd7 9.e4 Bg4 10.h3 Bxh3 11.f5 Bxg2 12.Kxg2 Nb4 13.a3 Na6 14.b4 c5 15.b5 Nc7 16.Rh1 a6 17.b6 Nce8 18.Ng5 Qc6 19.Rb1 Bd8 20.Nd5 h6 21.Nf3 Nxd5 22.exd5 Qd7 23.g4 a5 24.Nd2 Ra6 25.Ne4 Rxb6 26.Rxb6 Bxb6 27.f6 Nxf6 28.Nxf6+ gxf6 29.Bxh6 Re8 30.Qf3 Bd8 31.Qh3 Qa4 32.Bd2 Kf8 33.Rf1 Kg8 34.Qh6 Qd7 35.Kg3 f5 36.Rh1 f4+ 37.Kf3 1-0



Mirage 2.07


un programme Russe de 1998 , par par Y Shpeer et V Rybinkin . Je crois avoir vu quelque part que Mirage était une évolution de Siberian , mais d'après mes tests il est un peu moins fort. En tout cas ce programme écrt dans le milieu des années 90, a evolué vers la fin de la decace en Centaur , avec une autre évolution en Dragon  utilisé comme moteur d'analyse de la base Chess Assistant.






 

Graphiquement très similaire à la Diogène, mais Mirage est beaucoup plus fort.  


Le programme dispose d' une méthode intéressante de recherche, les procédures de calcul de la profondeur  arrive à une profondeur de 11 normalement, c'est sa force principale



Colossus X







La série de jeux d'échecs «Colossus Chess» conçue par Martin Bryant a connu son heure de gloire sur micros 8 bits (CPC, Commodore 64, ZX Spectrum) grâce à plusieurs versions de plus en plus puissantes (règles, algorithmes, affichage du plateau en relief).Si le développement a commené en 1983, sous le nom de Colossus Chess 4 , les versions 16 bits sont sorties plus tard sous le nom de «Colossus Chess X», celle pour PC est arrivée en dernier et date de 1990. Lors de ce passage , la bibliothéque d'ouverture est passée de 3000 à 11000 posiitons.

Bien qu'il soit possible de choisir 4 types de pièces (standard, science-fiction, médiéval, oriental), son aspect graphique est moins attrayant que celui de «Battle Chess».

Cependant, si l'on en croit les critiques de l'époque, «Colossus Chess X» joue nettement mieux, et c'était même le meilleur programme d'échecs de l'époque sur micros. Evidemment, il a mal vieilli, mais les joueurs expérimentés peuvent toujours essayer de le défier, par curiosité...

En effet contrairement à beaucoup de programmes de cette époque , Colossus connaissait complétement les régles d'Echecs , et en particulier la sous promotion, la régle des 50 coups , la nulle par répétition et l'insuffisance de matériel.  Colossus connaisait aussi les mats élémentaires et en aprticulier le compliqué mat du Fou et Cavalier .


ChessMaster 2100


Mikael E Duffy & Jon Mandel  & Norman Worthington ( 1989)




Suite à des accords passés en 1988 entre  Fidelity Electronics et Software Toolworks, ces derniers ont continuer la série des chess Masters pour Apple avec le programme Sargon III ( et indiqué comme étant le Fidelity Chessmater 2100, tandis que la version PC utilisait le programme de David Kittinger.
La version PC fut ré-écrite en C basé sur l'assembleur 6502, et fut introduit dans les Machines Constellation de Novag. Cette derniere version est basée sur le ( ou plutôt issue du ) programme MYCHESS de D Kittinger.




Diogene 5.01



Un programme de Jeu de Jorg Bur

L'interface graphique ressemble beaucoup  à celle du  Mirage, mais il joue moins bien , la force est un niveau très moyen comme  des shareware du type  Cyrus, Psion, etc

a chess program by Jörg Burwitz. Diogenes is a DOS-program written in Turbo Pascal. It uses a fast, incremental updated evaluation, and applies a principal variation search with none recursive null move pruning of R=2, razoring, and has no Hash tables [1]. Diogenes played several International Paderborn Computer Chess Championships, Aegon Tournaments [2] and three World Microcomputer Chess Championships, Munich 1993, Paderborn 1995 and Jakarta 1996 [3] .

 

 Cyrus

CYRUS est lz des premiers programme de RICHARD LANG. En 1981 CYRUS gagnait facilement ( 5 points sur 5) le championat d'Europe à LONDRES. Ce succès allait faire démarrer la carrière de LANG qui travaillait alors pour David levy et présentait en 1984 le programme PSION.




Le programme CYRUS manque de profondeur et est assez passif dans les positions fermées , mais pour un vieux programme il se défend assez bien.
Dans une interview en 2003 , Richard Lang indiqua qu'il y a encore beaucoup de CYRUS dans Chess Genius.


 Power Chess 5.3

 

un programme par W. Wild &  H. Heiss   (1989)





Il ne faut pas confondre ce programme et celui développé pour Sierra qui  utilise le moteur Wchess de David Kittinger.
La dernière version de Power Chess 5.3 est un programme de jeu d'échecs facile à utiliser avec de grandes faciliéts d'utilisation. Il respecte aussi les règles internationales d'Echecs et peut être recommandé pour les loisirs.


Exchess 2.32





WCHess

Programme de David Kittinger de 1995, utilisé dans le programme Power Chess de Sierra





Un très fort programme qui est utilisé par les Sapphire et autres affidés de Chez Novag

WChess received world-wide attention after it scored 5 out of 6 against some of the strongest American grandmasters in the Intel Harvard Cup Man v Machine tournament held in October 1994. The program consolidated its position as one of the top micro-computer chess programs by winning the 1994 Uniform Platform Computer Chess Tournament held in London. WChess uses an iterative, depth first alpha-beta search with forward pruning and a tactical swap-off evaluation to limit the growth of the search tree. The evaluator is somewhat primitive and is not currently as dynamic as the author would like. Positional information is communicated to the search mainly by piece value tables. The current version of the program only implements end game databases for KPK although the author is looking into adding more databases.

Sur FICS u ntest a été fait par D Kittinger lui même avec de très bon résultats :




Statistics for WChessX(C) On for: 14 hrs, 29 mins Idle: 4 hrs, 8 mins

rating RD win loss draw total best
Blitz 2329 38.7 169 171 85 425 2442 (11-Aug-2001)
Standard 2314 59.2 20 24 14 58 2320 (22-Nov-2001)
Lightning 2442 85.0 12 16 10 38
>Wild ---- 350.0 0 0 0 0
Bughouse ---- 350.0 0 0 0 0
Crazyhouse ---- 350.0 0 0 0 0
Suicide ---- 350.0 0 0 0 0


Timeseal : On

1: WChessX running on 300mhz AMD K6
2: Operator is author Dave Kittinger
3: Generally unattended
4: Has draw accept/reject logic, but not real easy to achieve.
5: Large learned opening book.